La flamme éternelle

Publié le par Sibille

                                                                          montsegur08.jpg

La flamme qui grandit au bûcher
Jamais ne cessera de brûler
Et sept ans après le crémât,
Oublions-les, fit le Pape!
Mais le destin a scellé leur sort,
Malgré le temps qui passe,
Sans cesse au 16 mars
Ils brûlent encor et encore,
Ravivant nos mémoires
De ce que fût leur chant
A l'heure dernière en priant ,
Leurs robes de bure en feu,
Consumées par l'enfer,
Les larmes aux yeux,
Les Parfaits entonnèrent :
Dieu! que votre lumière est belle...
Vos chaudes cendres éternelles
Au Pog éparpillées,
Libèrent ses colombes d'immortalité.
Montségur en ruine
Etincelle d'une lueur divine
Celle de votre brasier
Qui ne s'éteindra...jamais

 

 

PERCATHARE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> je passe te dire bonsoir comment va tu bisesssssssssssssssssss<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> une petite lecture et un petit bonjour. A bientôt<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> je viens te souhaiter un bon premier mai bisousssssssssssssssss<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Joyeuses Pâques .<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Un retour bien dramatique...<br /> <br /> <br />
Répondre